Résultats 2017 : Projet pilote d’analyse de la qualité des eaux de surface

L’OBVAJ est heureux de partager les résultats de la première saison du projet de suivi de la qualité des eaux de surface dans la région de l’Abitibi.

Pour avoir un portrait complet des résultats d’analyse de la qualité des eaux de surface en 2017, consultez le Rapport d’échantillonnage 2017.

Il est à noter que la finalité du projet d’échantillonnage des eaux de surface est d’évaluer la qualité de l’eau selon les indices utilisés. Les sources de pollutions ne peuvent être déterminées dans le cadre de ce projet; des investigations plus approfondies devront être réalisées en collaboration avec les acteurs locaux.

capturerapport
Résultats de la qualité de l’eau des rivières (2017)
  1. Selon l’indice de la qualité bactériologique et physico-chimique (IQBP6) :

L’indice de la qualité bactériologique et physico-chimique (IQBP6) révèle une dégradation de la qualité de l’eau des rivières : Lois (ville Macamic), Duparquet (Gallichan), La Sarre (ste-H-de-Mancebourg), Thibault (Amos), Landrienne (St Marc de Figuery), Dagenais (Palmarolle) et Taschereau (Belcourt).

Les cotes de qualité de l’eau de ces cours d’eau varient entre douteuse, mauvaise et très mauvaise (tableaux 1, 2 et 3). Les autres rivières Duparquet (Rapide Danseur), Lois (Tachereau), Fournière (Rivière Héva), Milky (Val-d’Or) et Harricana (Val-d’Or), présentent une eau de qualité bonne à satisfaisante.

Il est observé que les matières en suspension et le phosphore total sont les paramètres les plus problématiques dans les rivières Landrienne, Thibault, Dagenais, La Sarre, Lois, Duparquet et Taschereau. Ils sont responsables de cotes douteuse, mauvaise et très mauvaise de la qualité de l’eau constatées dans ces rivières. Les activités agricoles, la densité urbaine, les rejets industriels, les rejets des eaux usées municipales non traitées pourraient être à l’origine de cette détérioration.

Bassin versant de la rivière Abitibi

Tableau 1 : Qualité de l’eau dans le bassin versant de la rivière Abitibi

captureabiti

Bassin versant de la rivière Harricana

Tableau 2 : Qualité de l’eau dans le bassin versant de la rivière Harricana

captureharr

Bassin versant de la rivière Bell

Tableau 3 : Qualité de l’eau dans le bassin versant de la rivière Bell

capturebell

2. Selon l’indice de diatomées de l’Est du Canada (IDEC) :

L’analyse des diatomées (algues unicellulaires qui colonisent le fond des rivières)  s’est effectuée dans les rivières Lois (Macamic et Taschereau) et Harricana (Val-d’Or). Les valeurs d’IDEC montrent que la qualité de l’eau est fortement polluée dans la rivière Lois (Macamic) et légèrement polluée dans les rivières Lois (Taschereau) et Harricana (tableau 4).

Tableau 4 : Qualité de l’eau des rivières Lois et Harricana selon l’IDEC

captureidec
Résultats de l'état trophique des lacs (2017)

Les lacs avec une forte présence de villégiature sont les plus avancés sur l’échelle d’eutrophisation, notamment les lacs Lemoine, De Montigny, Blouin, Abitibi et Macamic. La situation du lac Malartic qui se situe en zone de transition méso-eutrophe est également alarmante. Les lacs de kettles et les lacs subissant de peu de pressions de pollution se classent oligotrophe et dans la zone de transition oligo-mésotrophe. Il est observé que le lac Loïs et le seul lac qui subit peu de pressions de pollution, en amont d’un bassin versant, qui se classe mésotrophe (tableau 5). La nature hydrogéologique de la plaine argileuse et l’historique du lac pourrait expliquer en partie ce phénomène.

Tableau 5 : État trophique de certains lacs en Abitibi

capture-etat-trophique
Partenaires Financiers 2017 du projet

Partenaires Or

wwf-loblaws-logo-francais
Mine_Canadian_Malartic_PMS
logo_ville_amos
aiguebelle_couleur
eacom-logo-blanc_sur_vert-copie
logorichmont_camflo
Fournier_pant
logorichmont_beaufor
h2lab_logo_sans-signature_rgb-grand

Partenaires Argent

corporation-aurifere-monarque
eldorado-gold-lamaque
saint-marc-de-figuery
rouyn-noranda

Partenaires Bronze

agnico_eagle_pos_pms
logo-ville-macamic