Démarche pour l’élaboration des OCMHH

La réalisation des OCMHH doit faire appel à la collaboration des acteurs de l’eau sur le territoire. Celui de l’OBV Abitibi-Jamésie comprend les bassins versants Abitibi, Harricana et Bell.  Pour ce faire, l’OBVAJ a créé la Table régionale de gestion intégrée de l’eau par bassin versant (TRGIEBV). Par la suite, les acteurs ont procédé selon une démarche en cinq étapes qui a débuté en février 2019. À titre de première étape, l’équipe s’est attardée au développement d’un outil cartographique afin de répertorier les milieux humides selon différents paramètres, ce qui a conduit à déterminer un indice de biodiversité. Accessible sur Google Earth Pro, cet outil permet à tous et à chacun de bénéficier de ces précieuses informations.

Ensuite, en septembre 2020, un sondage préliminaire tactique a été envoyé à tous les acteurs de l’eau incluant les membres de la TRGIEBV. Deux décisions importantes ont découlé de ce sondage, soit la formation d’un comité de travail sur les OCMHH et la détermination d’objectifs selon les bassins versants respectifs.

Ainsi, la troisième étape a été la création du comité de travail. Celui-ci s’est limité à quatre rencontres à distance et à trois questionnaires individuels. Le comité s’est entendu sur trois objectifs de conservation pour les milieux humides, soit un par bassin versant, visant principalement la conservation des complexes de milieux humides. Pour les milieux hydriques, quatre objectifs ont été choisi dont un par bassin versant (BV) à l’exception du BV de la rivière Bell qui en a obtenu deux. Les objectifs déterminés pour les milieux hydriques ciblent plutôt la conservation ou la restauration de leurs bandes riveraines.

Dans une dernière rencontre avec tous les membres de la TRGIEBV, les objectifs proposés ont été acceptés presqu’à l’unanimité. L’OBVAJ les a donc soumis sous forme de livrable au gouvernement avant la date d’échéance et ceux-ci ont été approuvés. Ils pourront donc être inclus dans la prochaine mise-à-jour du PDE de l’OBVAJ.