Un petit rappel: les algues bleue-vertes

Un petit rappel: les algues bleue-vertes

Nous vous rappelons que, comme à tous les ans, il est important d’agir avec prudence lorsque vous pensez voir des fleurs d’eau de cyanobactéries sur votre plan d’eau, plus communément nommées « algues bleues-vertes ». En effet, ces bactéries peuvent secréter une toxine dangereuse pour la santé humaine.

Qu'est-ce qu'une cyanobactérie?

Les cyanobactéries sont présentent naturellement dans nos lacs et rivières et ce, depuis des millions d’années. Leur présence n’est généralement pas dangereuse. Or, lorsque certains facteurs (comme l’apport exagéré de phosphore ou l’augmentation de la température de l’eau) encouragent la prolifération des cyanobactéries, elles peuvent devenir nuisibles pour la santé. En effet, lorsqu’elles sont abondantes, elles s’agglomèrent pour former des colonies visibles à l’œil nu, que l’on nomme « fleurs d’eau ». Celles-ci sont facilement reconnaissables puisqu’elles forment une couche épaisse et verte à la surface de l’eau, ressemblant à une couche de peinture ou de soupe aux brocolis.

En quoi sont-elles dangereuses ?

Les fleurs d’eau des cyanobactéries peuvent parfois libérer des toxines dangereuses pour la santé humaine.

Si vous avez été en contact direct avec des fleurs d’eau ou de l’écume ou que vous avez avalé de l’eau contaminée par les algues bleu-vert, surveillez l’apparition des symptômes suivants :

  • maux de ventre;
  • diarrhée;
  • vomissements;
  • maux de tête;
  • fièvre;
  • irritation de la peau;
  • irritation de la gorge.

Si l’un ou plusieurs de ces symptômes se manifestent dans les 24 à 48 heures après le contact avec l’eau contaminée, vous pouvez communiquer avec Info-Santé 8-1-1 ou consulter un médecin. Précisez que vous avez été en contact direct avec des algues bleu-vert ou que vous avez avalé de l’eau contaminée par celles-ci.

Puis-je utiliser de l'eau contaminer par des cyanobactéries?

Lorsque vous voyez des fleurs d’eau de cyanobactéries, vous devriez éviter de boire l’eau des lacs et des rivières ou de l’utiliser pour :

  • préparer des boissons ou des glaçons;
  • préparer ou cuire des aliments;
  • vous brosser les dents.

De plus, il n’est pas recommandé de faire bouillir l’eau : cela pourrait aggraver les effets des substances toxiques produites par les algues bleu-vert.

Cependant, si l’eau n’a pas une couleur ou une odeur inhabituelles, vous pouvez l’utiliser pour :

  • vous laver;
  • faire la lessive;
  • laver la vaisselle.

Seule l’eau provenant d’un puits artésien ou d’un réseau d’aqueduc peut être utilisée comme d’habitude, à moins d’avis contraire de la municipalité ou d’une direction régionale de santé publique.

En ce qui concerne la baignade, il est préférable d’éviter tout contact avec l’eau ou l’écume de l’eau lorsque le plan d’eau présente des signes de cyanobactéries. Vous pouvez par contre reprendre la baignade 24h après la disparition des fleurs d’eau.

Pour en apprendre plus

N’hésitez pas à visiter notre page web sur les cyanobactéries pour en apprendre plus sur celles-ci et sur leur prévention dans nos lacs et rivières!

Vous pouvez aussi consulter ce dépliant de la Santé et des Services sociaux du Québec, ainsi que le Portail Santé mieux-être pour en apprendre plus sur l’utilisation de l’eau contaminée et les recours en cas de contamination.

Nous vous invitons aussi à vous informer sur d’autres problèmes de santé liés aux eaux de baignades ainsi que sur des méthodes de préventions de problèmes associées aux eaux de baignade.

N’oubliez pas d’agir avec prudence, et bonnes vacances!

Aucun commentaire